Consommation : le succès du café en grains

Publié
Consommation : le succès du café en grains
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Van Hove, P-G.Ipo, P.Lagaune, A.D'Abrigeon - France 2
France Télévisions

C'est une tendance qui se confirme, les Français abandonnent peu à peu les dosettes pour le café en grains. D'ailleurs, les ventes de machines à moudre se vendent comme des petits pains. Elles ont bondi de plus de 70 % depuis le début de l'année.

Les Français aiment le café et en consomment chaque jour, mais plus tout à fait comme avant. Le café en grains fraîchement moulu fait son grand retour. Il séduit les consommateurs et le marché a presque triplé en cinq ans. "Les grains, c'est mieux car c'est meilleur", affirme une amatrice de café. "Au fur et à mesure, il garde son parfum et toute sa valeur au niveau du goût ", détaille un homme.

70 à 80 % de café en grains sont aujourd'hui utilisés

Chez Olivier Cahen, spécialiste et torréfacteur pour Les Cafés Lanni, on torréfie le café. Ce sont des grains qui viennent du monde entier. "La torréfaction est parfaite", observe-t-il. Depuis la crise du Covid, son magasin vend beaucoup plus de café en grains, près de 500 kilos par mois. "On était il y a deux ou trois ans, sur un rapport où on faisait encore 70 % de café moulu. Aujourd'hui on est passé sur 70 à 80 % de café en grains. Les gens demandent de plus en plus du grain, c'est frais et ils ont l'odeur chez eux", explique Olivier Cahen, Torréfacteur pour Les Cafés Lanni.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.