Consommation : l'apéritif, un marché qui fait recette

Alors que la saison estivale bat son plein, les équipes de France 2 se sont intéressées au marché de l'apéritif.

FRANCE 2
Autour d'un petit verre, tapenade, saucisson et chips, l'heure de l'apéro a sonné. "Ça représente la convivialité, l'amitié", estime une femme. Quand l'été arrive, c'est le coup de feu pour les marques. Quelles sont ces entreprises qui s'invitent chaque soir pour l'apéritif ? Un des produits phares, l'olive. Dans une usine près de Chartres (Eure-et-Loir), 20 tonnes d'olives par jour, avec ou sans noyaux, et des recettes variées. Pour le patron, aucun doute, le marché est en pleine expansion.

Un marché de près de deux milliards d'euros

L'apéritif est un phénomène qui prend de plus en plus de place dans les rayons. Il y a les classiques, de toutes les formes, à tous les goûts, les valeurs sûres. Et puis il y a les produits plus originaux, car la concurrence est féroce entre industriels pour grignoter ce marché de près de deux milliards d'euros. Place à l'exotisme. Houmous, guacamole, rillettes de poisson, tapenade, des produits entre deux et cinq euros pour les traiteurs. Des saveurs à succès. Les ménages français dépensent 62 euros par an pour les produits apéritifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alors que la saison estivale bat son plein, les équipes de France 2 se sont intéressées au marché de l\'apéritif.
Alors que la saison estivale bat son plein, les équipes de France 2 se sont intéressées au marché de l'apéritif. (FRANCE 2)