Canada : le scandale du beurre, trop difficile à tartiner

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Canada : le scandale du beurre, trop difficile à tartiner
France 2
Article rédigé par
L.De La Mornais, T.Donzel, J.Poissonnier, A.Monange - France 2
France Télévisions

C’est un scandale national au Canada : la consistance du beurre aurait changé. Il serait désormais plus dur, plus difficile à tartiner.

Il est à la Une de tous les médias canadiens : le “butter gate”, le scandale d'un beurre devenu beaucoup trop dur à tartiner. Tout est parti d’une blogueuse culinaire il y a quelques semaines, qui fait un test sur plusieurs types de beurres à température ambiante. “Seul ce beurre fabriqué en France est mou quand on appuie”, remarque-t-elle. Dans une boulangerie de Vancouver (Canada), il faut désormais plus de muscles pour les préparations. 

L’huile de palme

Les enquêtes pour percer ce mystère national sont encore en cours. Mais des experts avancent avoir déjà trouvé le coupable. Ce serait l’huile de palme, déjà critiquée pour la déforestation. Avec la pandémie, de plus en plus de Canadiens ont commencé à cuisiner chez eux. La demande de beurre a explosé. Il a fallu que les producteurs de lait suivent. Les compléments alimentaires à base d’huile de palme donnés aux vaches permettent d’augmenter la production, mais donnerait une consistance différente au beurre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.