Cet article date de plus d'un an.

Bas-Rhin : la solidarité fait renaître l’espoir chez un fabricant de pain d’épices

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Bas-Rhin : la solidarité fait renaître l’espoir chez un fabricant de pain d’épices
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour se relever de la crise sanitaire, les commerçants ont recours au bouche-à-oreille. La vieille recette fonctionne toujours et se trouve même amplifiée par les réseaux sociaux. C’est grâce à cette solidarité qu’un fabricant de pain d’épices, en grande difficulté, a repris espoir.

En temps normal, le parking d’un magasin de pain d’épices de Gertwiller (Bas-Rhin) est plein de touristes. Mais depuis le déconfinement, il ne compte qu’une poignée de clients par jour. Le chiffre d’affaires a chuté de 97% en avril et en mai. Du jamais-vu. Alors, il y a quelques jours, le dirigeant a lancé un appel à l’aide sur Facebook pour commander en ligne. Un SOS largement entendu qui a généré des centaines de commandes.

La grande distribution se joint à l’élan de solidarité

La production est réduite de moitié. L’entreprise a dû mettre une très grande majorité de ses salariés au chômage partiel. Pour écouler ses stocks, le fabricant alsacien vient de contacter la grande distribution, qui normalement ne vend ses produits qu’à Noël. En 250 ans d’existence, l’entreprise familiale n’avait jamais vécu cela. Les perspectives à moyen terme ne sont guère réjouissantes : au mieux 30 à 40% du chiffre d’affaires cet été, si le tourisme reprend en Alsace.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.