VIDEO. Aspartame : le faux sucre qui fait grossir ?

Les aliments présentés comme "allégés" ou "sans sucre" sont souvent synonymes de prise de poids, comme l'explique une récente étude suisse.

FRANCE 2

"Sans sucre" : voilà l'argument marketing favori des marques de soda. Très appréciées des consommateurs désireux de perdre du poids, les boissons "sans sucre" et "sans calories" sont en réalité loin d'être efficaces. Plus diététiques en apparence, ces sodas contiennent des édulcorants comme le sucralose ou l'aspartame. Selon une étude suisse, ces substances favoriseraient l'obésité.

Le piège du "sans calories"

Pour maigrir, Maguy a remplacé les sodas traditionnels par leur version allégée. Mais en quelques mois, sa consommation a triplé : huit cannettes par jour, et même la nuit. Cette consommation l'empêche de maigrir, car les édulcorants agissent sur son cerveau. Dans le cas d'un soda classique, le cerveau déclenche une réaction, le circuit de la récompense. Des neurorécepteurs détectent le sucre et en redemandent jusqu'à ce que les calories apportent la sensation de satiété et stoppe l'envie de sucre. Dans le cas des sodas allégés, l'absence de calories empêche la satiété et multiplie l'envie de sucre. On mange alors davantage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bouteilles de soda dans le rayon d\'un commerce
Des bouteilles de soda dans le rayon d'un commerce (©GREGORY BOISSY / MAXPPP)