Alimentation : une pétition demande l'interdiction des nitrites potentiellement nocifs

Les nitrites sont utilisés par les industriels pour faciliter la conservation des aliments ou encore donner la couleur rose au jambon. Une pétition réclame leur interdiction. Ces additifs pourraient jouer un rôle dans l'apparition de certains cancers digestifs.

france 3

Les nitrites de sodium et de potassium sont des types de sel controversés présents dans la plupart des viandes transformées. De plus en plus de consommateurs se méfient de ces recettes. Pour conserver et colorer leur produit, les industriels injectent les nitrites dans la viande avant de la transformer. Ils apparaissent souvent sous leur nom de code : E249, E250, E251 ou E252. Pour les fabricants, ces nitrites seraient essentiels.

Des toxines cancérigènes

Ces substances au contact de la viande créent des toxines cancérigènes, selon la Ligue contre le cancer. "La nitrosamine et le fer nitrosylé sont des cancérigènes. Par conséquent, un produit qui se transforme en cancérigène au contact de la viande doit être interdit d'usage au contact de la viande", affirme son président Axel Kahn. Une pétition a été lancée pour encourager son interdiction. Elle recueille plus de 19 000 signatures, mercredi 20 novembre en début de soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au total, pour cette année 2017, on note une hausse moyenne de 3% qui ne couvre toujours pas les coûts de production agricole.
Au total, pour cette année 2017, on note une hausse moyenne de 3% qui ne couvre toujours pas les coûts de production agricole. (MYCHELE DANIAU / AFP)