Alimentation : que valent les promesses santé des marques ?

Faut-il croire les promesses santé inscrites sur certains aliments ? L'association Foodwatch épingle les arnaques aux étiquettes d'une vingtaine de produits.

FRANCE 3

Un thé minceur, une tisane détox, ou une margarine pour lutter contre le cholestérol... Sur les articles alimentaires, les arguments santé fleurissent. Les consommateurs sont partagés. "Je pense que c'est du marketing", tranche une passante. Ces allégations santé, comment sont-elles vérifiées ?

Ouvrir le débat sur le contrôle des allégations santé

Pour afficher de tels slogans, l'industriel doit soumettre un dossier à l'Autorité européenne de sécurité des aliments, l'EFSA. Celle-ci émet un avis et c'est la Commission européenne qui donne son feu vert ou non. 2 000 dossiers sont en attente de validation, et pendant ce temps, les marques commercialisent leurs produits avec les arguments santé. C'est ce que dénonce l'association Foodwatch. Mais ces marques se défendent d'être dans l'illégalité, tant que la Commission n'a pas statué. Foodwatch espère en tout cas ouvrir le débat sur le contrôle des allégations santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ONG Foodwatch épingle une vingtaine de produits de différentes marques, dont Gerblé, qui font miroiter des promesses de santé auprès des consommateurs : détox, minceur, énergie, antioxydant... 
L'ONG Foodwatch épingle une vingtaine de produits de différentes marques, dont Gerblé, qui font miroiter des promesses de santé auprès des consommateurs : détox, minceur, énergie, antioxydant...  (AFP)