Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : quand les rayons des supermarchés se vident

Publié
Alimentation : quand les rayons des supermarchés se vident
Alimentation : quand les rayons des supermarchés se vident Alimentation : quand les rayons des supermarchés se vident
Article rédigé par France 2 - M. Damoy, T. Maillet, E. Assalit, H. Strobel, J. Pires
France Télévisions
France 2
Les rayons vides ou peu remplis, cela n’est pas nouveau depuis la crise sanitaire. Mais le phénomène s’aggrave. Quels sont les produits touchés et comment expliquer ces pénuries ?

Dans un supermarché près de Strasbourg (Bas-Rhin), samedi 5 novembre, les rayons sont toujours plus clairsemés. Partout, les produits laitiers, les œufs et certaines viandes sont de plus en plus difficiles à trouver. "Il n’y avait pas la farine", déplore une cliente. Le taux de produit manquant en magasin a atteint 5,8% fin octobre.

Une perte de 4,5 milliards d’euros

Mauvaise récolte, hausse des prix de l’énergie, épidémie dans les élevages, la crise aux facteurs multiples est inédite pour les acteurs de la grande distribution. Son manque à gagner d’ici la fin de l’année pourrait atteindre les 4,5 milliards d’euros. Les entreprises agro-alimentaires sont donc contraintes de limiter leur gamme en rayon. "Les consommateurs français vont peut-être devoir s’habituer à avoir moins de choix en rayon", affirme Olivier Dauvers, expert de la grande distribution. Selon les spécialistes, le phénomène devrait perdurer au-delà de l’an prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.