VIDEO. Mediator : "Des pressions de Servier" pour la médecin qui a dénoncé le scandale

Irène Frachon, la pneumologue du CHU régional de Brest (Finistère) qui avait dénoncé le scandale du Médiator est aujourd'hui choquée par les premières décisions rendues par la commission d'indemnisation de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam).

Romuald Bonnant et Michel Hivert - Franec 2

AFFAIRE MEDIATOR – Irène Frachon, la pneumologue du CHU régional de Brest (Finistère) qui avait dénoncé le scandale du Mediator est aujourd'hui choquée par les premières décisions rendues par la commission d'indemnisation de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam). Elle évoque même des pressions exercées par les laboratoires Servier

Plus de 80% des dossiers examinés jusqu'à présent ont été jugés irrecevables par le collège d'experts de l'Oniam. Irène Frachon est l'auteure du livre intitulé Mediator 150 mg. Combien de morts ?. Elle avait relevé les importants dysfonctionnements cardiaques que le Mediator provoquait chez certains patients.

Irène Frachon, pneumologue et auteure du livre intitulé \"Mediator 150 mg. Combien de morts ?\", pose avec une boîte de Mediator le 18 novembre 2010 au centre hospitalier de la Cavale Blanche à Brest (Finistère).
Irène Frachon, pneumologue et auteure du livre intitulé "Mediator 150 mg. Combien de morts ?", pose avec une boîte de Mediator le 18 novembre 2010 au centre hospitalier de la Cavale Blanche à Brest (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)