Santé : le Myolastan retiré des ventes

a revoir

Diffusé le 07/07/2013Durée : 00h20

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En France, les malades chroniques du dos sont inquiets. La liste des médicaments qu'ils utilisent se réduit. Après un antidouleur un anti-inflammatoire, un décontractant musculaire à base de tétrazépam, le Myolastan, sera interdit dès lundi.

Le tétrazépam est une molécule présente dans les décontractants musculaires mais aussi dans ces génériques. Le tétrazépam peut s'avérer dangereux dans des cas très rares. Ces médicaments seront retirés de la vente par précaution. La notice du médicament met en garde contre les effets secondaires.

Les effets indésirables peuvent allerjusqu'au décollement de la peau.

Ce retrait est juge dommageable pour les personnes qui souffrent du mal de dos.

Il y a des gens qui y trouvent un bienfait incontestable, ce sera une gêne pOUf eux.

Les rhumatologues suggèrent d'utiliser des antalgiques et des anti-inflammatoires pour soulager des douleurs les plus aigues.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==