Salon du livre pour la jeunesse : 29e édition

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 27/11/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Un rendez-vous incontournable pour les enfants et les adolescents férus de lecture. Cette 29e édition met à l'honneur les super-héros. Il y a ceux de notre petite enfance Fifi brindacier, Fantômette et ceux d'aujourd'hui.

On a tous en nous des héros de notre enfance puisés dans les livres Des personnages qui nous ont appris a lire et aussi a rêver. Les adultes d'aujourd'hui s'en souviennent encore.

Mon héros s'appelait Rahan.

J'ai adoré "Alice au pays des merveilles".

Qui sont les héros des enfants d'aujourd'hui? Comment les choisissent-ils.

Qu'est-ce qui t'attire chez un personnage dans un livre ? parfois c'est l'aventure.

Tu t'identifies au personnage.

Oui, un peu.

Moi, je lis les livres.

Harry Potter, l'incontournable, qui a fait lire tant d'enfants. 28 millions d'exemplaires vendus en France. Une série qui a habitué les jeunes lecteurs à s'attacher à un personnage au fil des épisodes. Exemple avec la saga française "Mathieu Hidalf", 4 tomes et bientôt 5, et les ingrédients pour fidéliser le lecteur.

Il y a des moments où j'ai l'impression d'être à sa place. Et à la fin du chapitre je me dis: à sa place, qu'est-ce que je ferais.

Y a plein d'aventures, du suspens. A chaque fois qu'on lit, on n'arrive pas à le lâcher.

Dans la forêt des livres pour enfants, Christophe Auri a trouvé sa place. Il a grandi avec Harry Potter. Il lui a donné envie d'écrire et d'inventer son propre héros. A 13 ans, il envoie son premier manuscrit à un éditeur qui l'encourage.

Je faisais partie de ces dizaines de milliers de lecteurs qui attendaient chaque nouveau Harry Potter, et c'était de plus en plus long chaque année. Pour combler cette attente, j'ai écrit mes propres aventures. C'est parti de là.

Les enfants adorent les héros dans les livres. C'est pour eux comme un miroir.

Ils s'y retrouvent eux-mêmes. Les héros sont différents à tous les âges de l'enfance. Et même à l'âge adulte.

Ils peuvent même se reconnaître dans un animal comme Ariol.

C'est qui Ariol.

Un âne bleu à lunettes.

Ça n'existe pas.

Ha bon.

Il va à l'école, il fait ses devoirs.

Pour imaginer leur héros, les auteurs sont retombés en enfance.

C'est un autoportrait, ce sont mes souvenirs d'enfance. Je me vois bien en âne.

Lire est une aventure personnelle qui se poursuivra tout au long de la vie. Un tiers de la population de plus de 15 ans, ne lit aucun livre.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==