Saint-Ouen : présence de réfugiés syriens

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 23/04/2014Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Selon l'ONU, le conflit en Syrie a déjà coûté la vie à 150.000 personnes et a obligé 2,6 millions de Syriens à fuir leur pays. Ces réfugiés privilégient la Jordanie, la Turquie ou le Liban, ce qui plonge ces pays dans une situation délicate. Le Liban, dont la population est habituellement de 4,4 millions, a accueilli 1 million de Syriens, soit un quart de la population. 160 Syriens sont venus en France pour s'y réfugier. Ils vivent depuis plusieurs semaines dans un square de Seine Saint-Denis.

Ils errent dans ce parc du matin au soir. Ces familles, ces femmes, ces enfants, sont des refugiés syriens. Ils ont fui leur pays ravagé par la guerre. Ce père de famille a quitté Homs il y a 3 ans, avec sa femme et ses trois enfants. Trois annnées d'un long périple autour de la Méditerranée.

On a traversé par le Liban, le Maroc. Et puis, la France.

Face à cet afflux constant, la préfecture de Seine-Saint-Denis est venue inciter les réfugiés à déposer des demandes d'asile, mais elle affirme que tous ne pourront pas être pris en charge.

Nous savons que vous avez eu un parcours difficile. Vous allez nous expliquer où vous en êtes.

Sans demande d'asile, ces réfugiés n'ont aucune existence légale. La première étape est donc de se faire recenser.

4 mois depuis le Liban en avion.

En attendant une décision des autorités françaises, l'urgence est de se loger. Hier après-midi, après avoir investi la mairie de Saint-Ouen, ils ont obtenu une vingtaine de chambres d'hôtel pour la nuit. Insuffisant, car à la fermeture du parc hier soir, certaines familles étaient toujours dans la rue. Le Secours islamique de France leur a distribué des soupes vers 22h. A ce jour, 3.000 Syriens ont obtenu le statut de réfugiés.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==