Retraités : l'exil hors de France

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 23/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

De plus en plus de retraités ont du mal à joindre les deux bouts. Alors, la tentation est grande de s'exiler hors de France, dans des pays où la vie est beaucoup moins chère. lls sont désormais un million à passer l'hiver au soleil. définitivement. La Thaïlande est une de leurs destinations favorites. Avec une pension moyenne, ils peuvent s'offrir une vie de rêve.

C'est l'image qu'on se fait d'une île paradisiaque : Koh Samui. C'est l'un des hauts lieux de tourisme en Thaïlande : pas d'hiver, mer à 30 degrés, massages et sourire compris. On comprend mieux ces 3 compères qui barbottent dans la mer. Il y a le retraité, le semi-retraité et celui qui rêve de l'être. René, 74 ans, revit depuis qu'il a fait le grand saut.

Je vous avoue que je suis au paradis.

René est venu de France après un rapide calcul économique.

J'ai vendu ma maison, j'avais une villa a Saint-Raphaël. C'était impossible de vivre avec 1.200 euros par mois. Ici, les prix sont moins chers, on peut vivre 3 à 4 fois mieux. On n'a pas réfléchi longtemps.

Voilà où il habite. Pas mal pour 400 euros. Son voisin est un autre retraité tout aussi heureux.

Je dépense environ 1000 euros. J'ai une très belle vie ici. Je reviens du marché avec de grosses crevettes, des filets de poissons, tout ça pour 7 euros. En France, cela me serait revenu à 25 euros facilement.

Didier en est encore au stade de l'hôtel. Même en incluant le prix de l'avion, cela lui revient beaucoup moins cher qu'en France.

Quand on vient pour un mois avec mon épouse, on paie 1300 E de billets d'avion, 1000 euros d'hôtel, et on vit très très bien avec 1000 E.

L'hôtel est l'équivalent d'un 3 étoiles en France mais les pieds dans l'eau.

Je venais régulièrement à Koh Samui depuis 5 ans, 2 à 3 fois par an. Avec mon épouse, on a décidé de s'installer dans la région et d'acheter une villa à 5 minutes de la plage en scooter.

Là voilà la maison en travaux, elle coûtera 230.000 euros. C'est Pascal qui la fait construire. Il n'a pas l'âge de la retraite, il s'est improvisé promoteur.

Une maison ici me revient 4 fois moins chère qu'en France. Il n'y a pas d'impôts locaux ni fonciers. On a des charges mais elles sont insignifiantes.

Pascal fait partie de cette nouvelle catégorie d'expatriés, les actifs poussés jusqu'aux rivages de Koh Samui par la crise. lls sont de plus en plus nombreux. Il y a maintenant sur l'île deux écoles françaises.

Brigitte Bardot va fêter son 80e anniversaire en fin de semaine. De la femme enfant à la femme fatale, elle s'est jouée des tabous, a cassé les codes, et n'était pas qu'un sex-symbol. Ses initiales, BB, ont marqué bien plus qu'une époque.

Brigitte Bardot, que représente-t-elle pour vous.

Ça a été un grand rayon de soleil dans ma jeunesse.

C'est vraiment la femme idéale.

Je ne suis pas mignonne.

Lorsqu'elle débute ici lors de sa première télévision, n'est qu'un joli minois. Une fille de la bourgeoisie qui veut être actrice.

Elle est déjà amoureuse a 16 ans du réalisateur Roger Vadim, qu'elle épousera à 18 au grand dam de ses parents. On la découvre ici à droite. Brigitte Bardot obtient de plus en plus de rôles, avec des grands partenaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==