Washington d'ici, France info

PODCAST. RBG, la mort d'une icône américaine

Après la mort de Ruth Bader Ginsburg des suites d'un cancer, l'équipe de Washington d'Ici revient sur la vie de cette véritable icône américaine.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême, arrive pour le discours sur l\'état de l\'Union du président Barack Obama au Capitole, le 20 janvier 2015.
Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême, arrive pour le discours sur l'état de l'Union du président Barack Obama au Capitole, le 20 janvier 2015. (BILL CLARK / CQ-ROLL CALL, INC.)

Ruth Bader Ginsburg, l’une des neuf juges de la Cour Suprême, est décédée à l’âge de 87 ans des suites d’un cancer. À quelques semaines de l’élection présidentielle, sa mort a créé une onde de choc aux États-Unis.

Sans perdre de temps, Donald Trump a enclenché le processus de succession de "RBG": il doit annoncer depuis la Maison Blanche le nom de la juge qu'il souhaite nommer à ce poste très influent.

Cinq femmes, dont la magistrate Amy Coney Barrett, coqueluche des milieux religieux, et une juge conservatrice d'origine cubaine, Barbara Lagoa, ont été présélectionnées.

"Je pense que ça va aller très très vite"

Les Républicains comptent bien utiliser leur majorité au Sénat pour ancrer durablement la plus haute instance juridique des États-Unis dans le camp des conservateurs.

"Je pense que cela va aller très très vite", a prédit jeudi matin Donald Trump sur Fox Radio.

Un épisode enregistré par les correspondants des radios francophones publiques devant la Cour Suprême, au moment où les Américains viennent rendre hommage à celle que l’on surnommait «Notorious RBG ».

Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême, arrive pour le discours sur l\'état de l\'Union du président Barack Obama au Capitole, le 20 janvier 2015.
Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême, arrive pour le discours sur l'état de l'Union du président Barack Obama au Capitole, le 20 janvier 2015. (BILL CLARK / CQ-ROLL CALL, INC.)