Vous le partagerez aujourd'hui, France info

Vous en parlerez aujourd'hui. Et si le rappeur Kanye West était vraiment candidat à la présidentielle américaine ?

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager, à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, un tweet du rappeur Kanye West.

Le président américain Donald Trump est un modèle pour le rappeur Kanye West.
Le président américain Donald Trump est un modèle pour le rappeur Kanye West. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)

Kanye West succédera-t-il à Donald Trump ? Le rappeur américain aux 32 millions de disques vendus, aux 21 Grammy Awards remportés, également designer de mode et bipolaire, vient de faire un pas supplémentaire vers une carrière politique. Depuis trois ans, l'artiste alimente la rumeur sur sa possible candidature à la Maison-Blanche. Le 8 septembre, Kanye West a tweeté une date, "2024", l'année de l'élection présidentielle américaine après celle de 2020. Ce tweet est un écho à sa déclaration, quelques jours plus tôt, sur la radio américaine WPWX. Le rappeur avait dit : "Président, je ne vais pas essayer, je vais y arriver".

Donald Trump, son "frère"

Kanye West candidat, c’est un peu comme si Jean Lassalle disait qu’il sortait un album de rap. C’est amusant au départ et après, on se demande "pourquoi ?". L'année qui intéresse l'artiste est 2024, et non 2020, date de la prochaine échéance pour la Maison Blanche, car il ne voudrait pas perturber une éventuelle réélection de Donald Trump. Le rappeur de Chicago considère le président américain comme son frère. Tous les deux ont d'ailleurs la même passion pour la décoration d'intérieur, tout ce qui est kitch, moche, en imitation or.

Kanye West a pris en exemple le milliardaire, pour sa réussite et sa prise du pouvoir. Le rappeur qui a si bien réussi dans de nombreux domaines, qui a marqué l’histoire de la musique, se dit : si Trump le fait, pourquoi pas moi. La recette est la même : commentaires à l’emporte-pièce et provocations, comme ce jour où il a tweeté que l’esclavage était un choix ou qu’il était une énergie tel le soleil. 

Mélange de politique et de téléréalité

Hyperactif, West produit cinq albums par semaine, il imagine une cérémonie de récompense de films pornographiques et il écrit des livres de philosophie. Bref, pour la presse, l’élection de Kanye West, c’est comme un panda dans une réserve de bambou, une véritable orgie.

Le rappeur ira-t-il jusqu’au bout ? Nul ne le sait, mais il sait faire parler de lui, comme de son couple avec Kim Kardashian. Influencera-t-il le personnel politique mondial ? On se souvient de Laurent Wauquiez n’hésitant pas à faire du Trump. Le chef des Républicains convolera-t-il avec Titine, la star des "Ch’tis à Miami" ? L’avenir de la politique est-elle chez les stars de la chanson ? Pour faire face à la montée populiste, la Suède s’en remettra-t-elle à Abba ? Et nous à Vianney ? En attendant, Kanye West continue sa route, tranquillement fou.

Et si le rappeur Kanye West était vraiment candidat à la présidentielle américaine ? Jean-Mathieu Pernin, le 10 septembre 2018

Le président américain Donald Trump est un modèle pour le rappeur Kanye West.
Le président américain Donald Trump est un modèle pour le rappeur Kanye West. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)