Cet article date de plus de trois ans.

"Nous sommes deux dragons d'énergie" : quand le rappeur Kanye West rend hommage à Donald Trump (qui lui répond)

Mercredi, le rappeur américain Kanye West a rendu mercredi un hommage appuyé au président Donald Trump, qu'il dit "aimer" et considérer comme son "frère".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Donald Trump et Kanye West à New-York, le 13 décembre 2016. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)

Kanye West et Donald Trump, la "bromance" continue. Mercredi 25 avril, le rappeur américain Kanye West a rendu un hommage appuyé au président Donald Trump, qu'il dit "aimer" et considérer comme son "frère". "Merci Kanye, très cool !" lui a répondu le président des Etats-Unis, via son propre compte Twitter.

"Vous n'avez pas à être d'accord avec Trump mais la foule ne peut pas m'empêcher de l'aimer" a-t-il tweeté mercredi. Nous sommes deux dragons d'énergie. C'est mon frère." L'artiste aux 21 Grammy Awards avait déjà affiché publiquement son soutien à Donald Trump, notamment lors d'un concert donné peu après le scrutin présidentiel de 2016, tout en précisant qu'il n'avait pas voté.

"Il n'y a qu'avec moi que je sois d'accord à 100%"

Se posant comme le successeur de Donald Trump, il a publié sur son compte Twitter la photo d'une affiche, collée à Chicago selon lui, avec le slogan "Keep America Great" (Gardons sa grandeur à l'Amérique) déposé par l'actuel président en vue de la campagne de 2020, sa photo et "#Kanye2024".

Après que son épouse, Kim Kardashian West, a posté plusieurs messages précisant que les tweets de Kanye West n'engageait que lui, le créateur de la marque "Yeezy" a expliqué qu'il n'était "pas d'accord avec tout ce que fait Trump".

"Il n'y a qu'avec moi que je sois d'accord à 100%", a-t-il tweeté. Après près d'un an loin des réseaux sociaux, Kanye West a recommencé à poster des messages sur son compte Twitter, sur lequel il a perdu près de dix millions d'abonnés par rapport à mai 2017 (il en a encore 27 millions).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.