Votre France Info, France info

Les médecines venues d'ailleurs

Urgentiste à Chamonix, le docteur Bernard Fontanille parcourt la planète pour diverses missions médicales. Auteur du livre "Médecines d'ailleurs, rencontre avec ceux qui soignent autrement" (aux éditions de La Martinière), il parle de l'exemple d'autres civilisations pour se soigner.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le docteur Bernard Fontanille explique cette envie d'aller
voir comment on soigne ailleurs : "elle est née de rencontres au
cours de voyages que j'ai réalisés avant et où j'ai croisé le quotidien de
certains soignants, qui travaillent très différemment par rapport à ce qu'on
peut faire chez nous. Et ça m'a donné envie de leur donner la parole
."

L'urgentiste raconte avoir rencontré des herboristes, des spécialistes
des manipulations. Il a également vu des médecines un peu plus occidentales,
mais dans des contextes difficiles. Bernard Fontanille a voulu faire un tour d'horizon
de ce qui se passe dans le monde à notre époque.

"Des réponses très locales à des problèmes très locaux"

"C'est différent dans le sens où nous pratiquons une médecine
très scientifique, très technologique et très efficace. Ailleurs, par manque d'argent
et d'accès aux soins, on pratique des médecines plus anciennes, mais avec une
efficacité qui est relative, mais très certaine. (...) Très souvent, j'ai trouvé
des réponses très locales à des problèmes très locaux. Pour le paludisme, à des
endroits, on a des plantes qui marchent très bien.
"

Le docteur Bernard Fontanille explique que les techniques évoluent
en fonction de la disparition de certaines espèces végétales
, des nouveautés
qui peuvent apparaître, mais elles gardent un aspect ancestral pour certaines,
avec des pratiques assez curieuses parfois.

"La religion n'est pas une médecine, mais la prière
peut être un soin"

La diversité de ce qu'est l'être humain a surpris le médecin :
"Même si on voyage beaucoup, on peut être surpris par les gens qu'on
rencontre. Et c'est aussi la faculté qu'a l'être humain de s'adapter à son
environnement et aux problèmes que peut poser l'existence même. Il trouve des
réponses que ce soit psychologiques, philosophiques ou spirituelles, mais aussi
des réponses purement médicales.
"

Bernard Fontanille raconte également que la religion accompagne
beaucoup de ces soins
. Le docteur assure que "la religion n'est pas une
médecine, mais la prière peut être un soin. Elle a des effets sur le cerveau,
qu'on est en train de découvrir grâce aux IRM fonctionnels par exemple. Dans
beaucoup d'endroits, la religion est bien plus présente que chez nous et
parfois extrêmement importante
." 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

(©)