Votre France Info, France info

L’association Sparadrap aide les enfants hospitalisés

En 1993, l’association Sparadrap est créée afin de mieux informer et préparer les enfants, les adolescents et leurs parents à un soin, un examen de santé, une hospitalisation. La pédiatre Catherine Devoldère est présidente de l’association Sparadrap.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L’association Sparadrap veut favoriser une meilleure prise en charge de la douleur de l’enfant ; valoriser le rôle des proches lorsque l’enfant est malade ou hospitalisé. Elle reconnaît l’enfant comme un interlocuteur crédible ; concilie les besoins des familles et des professionnels et dénonce si nécessaire tout en proposant des solutions concrètes.

 

Depuis sa création, les progrès ont été énormes. "Il y a les progrès de la médecine, au niveau des médicaments contre la douleur avec des sirops que l’on peut administrer aux enfants et qui n’existaient pas, il y a aussi des médicaments pour prévenir certains soins douloureux, " explique Cahterine Devoldère.

 

Les enfants peuvent comprendre, même petit, ce qu’il va leur arriver. Tous les documents de Sparadrap sont adaptés aux enfants et illustrés et couvrent de nombreux domaines. "Les enfants réagissent et se réapproprient tout ce qu’on leur explique. Après ils vérifient que cela se passe comme on leur a expliqué. A partir de ce moment là ils sont moins anxieux. "

 

La parole des enfants est importante et il ne faut pas la négliger. "On n’imagine pas à quel point les enfants ont une connaissance suffisante pour dire où ils ont mal et comment ils ont mal. Ils utilisent parfaitement toutes les informations que l’on peut leur donner. "

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)