Cet article date de plus de huit ans.

Un week-end autour du piano au musée Jacquemart André à Paris

écouter (5min)
A Paris, le musée Jacquemart André accueille les 7,8 et 9 mars plusieurs concerts du festival "Autour du Piano".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Avant
d'être un musée, le musée Jacquemart-André fut d'abord un hôtel particulier, celui d'un couple de
grands collectionneurs, Nelly Jacquemart et Edouard André. C'est une demeure
somptueuse bâtie boulevard Haussmann en 1875 par l'architecte Henri Parent. Une
demeure originale dans sa conception : son entrée, majestueuse, ne se trouve
pas sur le boulevard comme on pourrait s'y attendre mais dans la cour d'honneur
située à l'arrière du bâtiment. Pour la découvrir, il faut donc emprunter
depuis la rue, une rampe couverte. A l'arrivée, l'effet de surprise est garanti.

De très belles
découvertes attendent aussi le visiteur à l'intérieur du musée. Les salons d'apparat qui accueillaient à la fin du XIXe
siècle des réceptions fastueuses présentent une série de peintures de l'école française (Boucher, Chardin, Nattier), le salon des tapisseries, le cabinet de travail et la bibliothèque, mais aussi le grand
escalier et sa fresque de Tiepolo à côté du jardin d'hiver, constituent un ensemble décoratif exceptionnel.

Le couple Jacquemart - André a rassemblé dans son hôtel particulier
une incroyable collection de peintures des XVIIe et XVIIIe siècle, ainsi que des
objets et des meubles signés par les plus grands ébénistes. Nelly
Jacquemard et Edouard André vont aussi réaliser leur musée : un
musée d'art italien installé au premier étage de leur demeure. Il réunit
peintures, sculptures, tentures, éléments d'architectures. Des œuvres de
Botticelli, Bellini, Carpaccio, Donatello. 

C'est
dans ce cadre exceptionnel que se déroulent le week-end prochain, trois concerts
du festival Autour du Piano. Ils ont lieu dans le salon de musique. Le plateau
artistique est prestigieux : le pianiste Mikhail Rudy vendredi 7 mars, la soprano Dame Felicity Lott samedi 8 mars et en clôture dimanche 9 mars, un duo : l'altiste
Gérard Caussé et la pianiste Roberte Mamou.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.