Visite privée, France info

Les Invalides se racontent

A Paris, l'hôtel des Invalides accueille jusqu'au 7 mai un spectacle monumental "La Nuit aux Invalides".

(©)

L'hôtel des Invalides est connu pour abriter les cendres de Napoléon. Mais l'histoire
de ce véritable palais a commencé bien avant la mort de l'empereur. C'est en
effet Louis XIV qui le fit construire pour ses soldats, malades ou trop vieux
pour combattre.Trente-cinq années auront été nécessaires pour boucler les travaux de cet
immense chantier, confié tout d'abord à l'architecte Libéral Bruant. C'est lui
qui a dessiné le plan du monument et qui en a signé la façade nord, celle donnant sur l'esplanade des
Invalides.

La cour d'honneur, autrefois
appelée cour royale est aujourd'hui le lieu de cérémonies solennelles de la République. De forme rectangulaire, elle est entourée par deux étages de galeries surmontées de soixante lucarnes ornées de motifs symboliques. Sur l'une
d'elles, un animal ressemblant à un loup regardant la cour, évoquerait le marquis de
Louvois, ministre de Louis XIV très impliqué dans la construction des
Invalides.

Mais la vraie star des Invalides, c'est Napoléon. L'empereur
y repose dans son tombeau de porphyre rouge sous le dôme doré de l'église Saint
Louis des Invalides, construite par Jules Hardouin Mansart, l'architecte de
Versailles. Napoléon
est l'une des trois grandes figures évoquées dans le spectacle " La nuit aux
Invalides
 ". Cette
vidéo monumentale en 3D, projetée dans la cour d'honneur, raconte  l'histoire
de ce lieu qui traversa la royauté, l'empire et la république.

Informations pratiques :

La
nuit aux Invalides
jusqu'au 7 mai dans la cour d'honneur de l'hôtel des
Invalides : tous les jours sauf les dimanches et le 1er mai. Spectacles à 21H15 et 22H15.

Exposition ''Napoléon et l'Europe'' jusqu'au 14 juillet, au musée de l'armée installé à l'intérieur de l'hôtel des Invalides. Cette exposition retrace l'ambition européenne de Napoléon et présente en contre-point les réactions d'adhésion ou de résistance qu'elle a suscitées chez nos voisins. 250 oeuvres d'art, objets et documents ont été rassemblés pour cette exposition.

(©)