Un monde d'info, France info

Water Patrols in L.A

Depuis trois ans, la Californie vit l'une des pires sécheresses de son histoire. Alors pour éviter les gaspillages, de nombreuses villes ont pris des arrêtés : interdiction de laver les voitures, limitation de la consommation d’eau dans les foyers ou suppression des verres d’eau offerts aux clients dans les restaurants.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Enrique, de la Water Control, en train de relever des adresses © Radio France - Coralie Garandeau)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

A Los Angeles, pas de mesure draconienne pour l’instant, mais de la prévention et des verbalisations. La ville se concentre sur la source numéro un du gaspillage de l'eau : l’arrosage des pelouses. La tournée d’Enrique, l’agent "anti gaspi de l’eau" de la Water Control commence dès 7 heures. Enrique a l’oeil rivé sur les pelouses : 40% à 50% de la consommation totale d’eau de Los Angeles sert à l’irrigation des jardins.

La correspondante de France Info, Coralie Garandeau, a suivi un agent de la Water Control...la « patrouille de l’eau ». Reportage.

Liban, l'autre pays du basket

 

 

 

 

 

 

 

(Fadi El Khatib de l'équipe nationale libanaise © Sipa)

 

 

 

On ne le sait pas forcément, mais le sport numéro un au Liban, c'est le basket. Il a été relancé après la fin de la guerre civile, il y a une vingtaine d'années, grâce à des financements massifs et à l'arrivée de joueurs internationaux.

Le championnat de basket est très politisé. Bien que le soit classé 29e seulement au niveau mondial, cela n'empêche pas les basketteurs étrangers d'y voir un tremplin. Cette année, pour la première fois, un Français a rejoint le championnat. Il s'appelle Ali Traoré et même si son équipe vient tout juste d'être éliminée, il garde le moral.

 

 

 

 

Monde d'info Liban 210514
--'--
--'--

 

 

 

 

Qatar : un dôme pour couver les stades ?

 

 

 

 

 

 

(Le projet de dôme géant autour des stades du Qatar)

 

 

 

 

 

Le Mondial de football démarre dans moins d'un mois au Brésil. Pendant ce temps, au Qatar, certains imaginent les projets les plus fous pour la coupe du monde de 2022 ! Le pays accueille en ce moment le “Congrès mondial des stades.”

L'un des problèmes de l'émirat pour accueillir cette compétition, c'est son climat et ses températures qui avoisinent les 50 degrés l'été. Une société turque a trouvé une solution et propose de construire un dôme géant autour des stades.

Explications, Laxmi Lota.

 

 

 

Monde d'info Qatar 210514
--'--
--'--

 

 

 

(Enrique, de la Water Control, en train de relever des adresses © Radio France - Coralie Garandeau)