Un monde d'info, France info

"L'enragé", le rappeur marocain qui dérange

On l'appelle "l'enragé". C'est un rappeur marocain, originaire de Casablanca. Mais dans ce pays où la liberté d'expression est encore un combat, Mouad Belghouat, alias Lhaqed, a passé un an derrière les barreaux à cause de chansons où les autorités ont vu un "outrage à la police".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Lhaqed n'a pas cessé d'écrire et peu de temps après sa sortie de prison, il sort un nouvel album Waloo (Rien) toujours aussi engagé. Alors qu'une présentation publique était organisée, celle-ci a été empêchée par les forces de l'ordre marocaines. Malgré une année de prison, sa colère n'a pas changé, bien au contraire. Nabila el Haddad l'a rencontré.

Italie

L'immigration sera l'un des thèmes majeurs de la campagne pour les élections européennes, le 25 mai 2014. Depuis quelques mois, c'est l'Italie qui est sur le devant de la scène médiatique. A l'automne 2013, après plusieurs chavirages en série, 400 réfugiés venus d'Afrique sont morts au large de l'île de Lampedusa.

Depuis cet épisode tragique, la marine italienne a sauvé en mer près de 10.000 migrants qui cherchaient eux aussi à rejoindre l'Europe. Le flux des migrants semble intarissable et pourtant, l'Italie n'est que le 6e pays de l'Union européenne en nombre de demandes d'asile, très loin derrière l'Allemagne ou la France.

Anaïs Feuga s'est rendue dans l'immeuble qui accueille ces immigrés à Rome.

Centrafrique

L'union européenne enverra-t-elle comme prévu 1.000 soldats en Centrafrique ? L'opération doit commencer la semaine prochaine, mais ce vendredi "le compte n'y est pas ", s'inquiètent Jean-Yves Le Drian et Laurent Fabius.

Dans un communiqué commun les ministres français de la Défense et des Affaires étrangères demandent de façon très solennelle à l'Europe de prendre ses responsabilités.
Ils affirment que si un effort supplémentaire n'est pas réalisé très rapidement par les gouvernements européens, il ne sera pas possible de lancer l'opération, pourtant indispensable, car les Français de la force Sangaris et les Africains de la Misca sont incapables aujourd'hui de ramener la stabilité dans le pays.

Corée du Nord

Un nouveau personnage est apparu cette semaine sur la scène politique de Corée du Nord : la soeur du dirigeant Kim Jong-un. La jeune femme a été vue en bonne place sur les images officielles, juste après les élections législatives. Des élections où, sans surprise, les candidats du régime, qui n'avaient pas d'adversaires, ont recueilli 100% des suffrages, pour un taux de participation de 100%.

Après les nombreuses purges effectuées récemment dans son entourage, le dirigeant nord-coréen fait donc de la place à sa soeur. En Corée du Sud, tout le monde s'interroge sur son rôle politique.

(©)