Les clichés à travers le monde. Les Néerlandais sont-ils tous fans de camping ?

écouter (3min)

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe parfois à un pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction les Pays-Bas. Les Néerlandais sont-ils tous fans de camping ? 

Article rédigé par
Angélique Bouin - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Pays-Bas comptent un camping pour 6 000 habitants, c'est cinq fois plus qu'en Allemagne  (MARIE MAHEUX / FRANCE BLEU ALSACE)

Les Pays-Bas comptent un camping pour 6 000 habitants : c'est cinq fois plus qu'en Allemagne. En France, les Néerlandais représentent 10% de la clientèle des campeurs. Dans le sud du pays, en bord de mer, le camping de Zwinhoeve possède 626 emplacements, de la simple tante au bungalow tout équipé, y compris avec de petits jardins très entretenus. 

Alors, fous de camping, les Néerlandais ? Pour Frenz, la cinquantaine, qui vient ici chaque été, il n'y a aucun doute : "On adore ça ! Parce que tu te sens libre, et tu rencontres d'autres gens. Certains, ici, on les connaît depuis des années et on les aime !" C'est le cas, par exemple, de sa voisine, Nicole, sourire aux lèvres et bassine avec la vaisselle de midi sous le bras. C'est l'amie des vacances. "Ici, on vit en liberté dans la nature et tous ensemble", raconte-t-elle.  

Michel et son épouse confirment eux aussi le cliché : ils viennent au camping cinq semaine cet été, dont une partie avec les enfants, pourtant déjà adultes. Voilà le programme : "Marcher avec le chien deux fois par jour, aller à la plage, au musée, faire du vélo, boire une bière et papoter avec les voisins. Et puis on a la télévision, pour suivre le Tour de France !"

Du grand patron à la famille modeste

"C'est vraiment ancré dans leur culture", note Océane, une Française mariée à un Néerlandais. Elle est l'auteure de Petite chronique des Pays-Bas, où elle vit depuis quinze ans. "Mes voisins directs, lors de longs week-ends, comme à la Pentecôte par exemple, partent au camping à 25 minutes de la maison ! Je me dis qu'ils s'embêtent, quand même, à charger leurs voitures et à monter leur tente et tout pour aller à 25 minutes seulement de la maison ! Ils vont camper partout !" rit-elle. 

Et ces vacances au camping, ce n'est pas une question de classe sociale.

"Dans mon job précédent, le PDG de l'entreprise partait en camping avec sa caravane !"

Océane

à franceinfo

Pour les Français, le rapport des Nééerlandais au camping reste bien mystérieux. "Les Néerlandais montent leur tentes avec l'ouverture vers les autres, vers l'extérieur, tandis que les Français montent les tentes avec les ouvertures vers une haie ou vers un arbre", a remarqué Océane. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.