Cet article date de plus de quatre ans.

Un été en Souchon. "Tous les garçons et les filles" par Françoise Hardy (1962)

écouter (6min)

Alain Souchon évoque Françoise Hardy et l’arrivée de cette voix autant singulière que bouleversante en pleine époque yé-yé.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Tous les garçons et les filles", de Françoise Hardy. (DISQUES VOGUE)

Tous les garçons et les filles, par Françoise Hardy, ce n’est pas seulement le début d’une grande carrière. C’est un choc – un choc dans une révolution, car cela survient à l’automne 1962, alors que l’époque yé-yé a bien commencé. Cette jeune fille apporte soudain quelque chose de nouveau.

>> Les extraits musicaux dans cette chronique

Françoise Hardy, Tous les garçons et les filles, 1962

Françoise Hardy, Find Me a Boy, 1963

Françoise Hardy, Quelli della mia eta, 1963

Françoise Hardy, Peter und Lou, 1965

Françoise Hardy, J'suis pas d'accord, 1962

Françoise Hardy, C'est à l'amour auquel je pense, 1962

Françoise Hardy, Tous les garçons et les filles, 1962

Françoise Hardy, Il n'y a pas d'amour heureux, 1967

Françoise Hardy, C'est bien moi, 1982

Françoise Hardy, Tous les garçons et les filles, 1962

>> Vous pouvez suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.  Vous pouvez également retrouver sur le site de France Info notre chronique des week-ends de septembre à début juillet, Ces chansons qui font l'actu.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Un été en Souchon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.