Transportez-moi, France info

Transportez-moi vers le futur. Les transports de demain avec Keolis

Lignes de bus en fonction de la demande, robots taxis, exosquelettes de transport... Keolis, filiale de la SNCF travaille sur les transports du futur. Et chaque samedi et dimanche, avec Transportez-moi, il y a un vélo électrique à gagner.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Navette autonome du groupe Kéolis, déployée dans les rues de Lyon depuis 2016
Navette autonome du groupe Kéolis, déployée dans les rues de Lyon depuis 2016 (Kéolis/Navya)

Plus d’une personne sur deux dans le monde habite en ville, en 2050 ils seront deux sur trois. Cela a des conséquences sur les transports. Keolis, filiale de la SNCF, est un opérateur de transport avec 65 000 collaborateurs à travers le monde. Pour Jean-Pierre Farandou, son président, il faut dès à présent penser aux transports de demain, qu'il s'agisse des lignes de bus en fonction de la demande ou dans 30 ans des robots taxis dans nos villes. 

Exosquelettes de transport

Les trajets s’adaptent à la demande via des smartphones par exemple. Les centres-villes, eux, seront mieux protégés des nuisances en tous genres. Jean-Pierre Farandou se veut optimiste, en espérant que dans 30 ans notre vie sera meilleure et mieux organisée pour avoir du temps pour soi en-dehors de notre temps de travail. Que nos villes seront adaptées pour plus de vélos et piétons et même voir des gens marcher à l'aide d'exosquelettes qui nous permettent d'avancer à 10 voire 15 km/h.

Ces exosquelettes que l'on enfile comme un gilet permettent déjà aux livreurs ou au fantassins de porter des charges lourdes. Mais la voiture n’est pas oubliée dans le paysage urbain, au même titre que le train, la voie d’eau et même le téléphérique : autant d'hypothèses étudiées sérieusement par Keolis. 

Les déchets comme source d'énergie

Tous ces nouveaux usages auront quand même besoin d’énergies, mais lesquelles ? Jean-Pierre Farandou, estime que l'hydrogène sera devenue banale et que l'électricité sera basée sur le solaire ou l'éolien. En 2030 nous bannirons définitivement le diesel et nous utiliserons même nos déchets comme source d'énergie. 

JEAN-MARC GOACHET / RADIO FRANCE

En attendant France Info vous permet de gagner un vélo électrique de chez Norauto du groupe mobivia . Pour jouer, rendez-vous sur franceinfo.fr rubrique "partenariat " et répondez à la question suivante : Quelle est la ville actuellement la plus peuplée : tokyo, new delhi ou shangai ? En cliquant ICI pour participer à ce concours tout l’été, Air France vous offre la possibilité de gagner un vol exceptionnel en apesanteur dans l’airbus  d’entrainement des astronautes . Bonne chance ! 

Navette autonome du groupe Kéolis, déployée dans les rues de Lyon depuis 2016
Navette autonome du groupe Kéolis, déployée dans les rues de Lyon depuis 2016 (Kéolis/Navya)