Tout comprendre, France info

Les codes pour travailler et voyager en Asie

Affaires, usages, mentalités... Si vous êtes amenés à voyager en Asie ou à y faire des affaires, Pierre Tuvi, Dirigeant du cabinet SyVision vous donne quelques conseils.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Par exemple, au Japon, le rapport au temps est beaucoup plus précis. © Pixel - Fotolia.com)

Les jeux de valeurs des Asiatiques ne sont pas les mêmes que ceux des Européens. Pierre Tuvi, dirigeant du cabinet SyVision (accompagnement d'entreprises à l'international), et auteur de 12 clés pour prendre le monde asiatique prend l’exemple des modes de décision. "Les Japonais décident de manière beaucoup plus collégiale et consensuelle que nous. Il ne s’agit pas de prises de décision autocratique ."

À la minute

La relation au temps est également très différente. Le temps est envisagé de manière beaucoup plus précise. "J’étais au Japon il y a quelques semaines, et je vois indiqué l’heure de fermeture d’une porte à la sortie d’une station de métro : 1h47. Quand il y a deux minutes de retard dans un train, le conducteur s’excus !"

 

En revanche, dans les cultures thaïlandaises et indiennes, le temps est extrêmement flexible. "Par exemple, il ne faut pas s’attendre à pouvoir signer un contrat dans la journée. "

(Par exemple, au Japon, le rapport au temps est beaucoup plus précis. © Pixel - Fotolia.com)