Cet article date de plus de sept ans.

Le succès prometteur des voitures hybrides

écouter (10min)
3% des voitures vendues aujourd'hui dans l'hexagone sont hybrides.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Dans la cour du ministère de l'Ecologie lors de la présentation du nouveau bonus pour véhicules hybrides et électriques, en avril 2015 © MaxPPP)

 Le marché de ce type de voitures se développe et offre la perspective d'économies de carburant. "Voitures hybrides, un succès prometteur" c'est le titre d'un dossier à lire dans le numéro de juillet du magazine Notre Temps en partenariat avec France Info. Directrice des rédactions de Notre Temps, Carole Renucci encourage l'achat d'un tel véhicule : "L'hybridation permet de pallier les défauts des moteurs essence et diesel, qui consomment et polluent beaucoup à l'accélération et gaspillent de l'énergie au freinage. Le moteur électrique, lui, vient remplacer le moteur "normal" au démarrage et lui donne un coup de main à l'accélération. Par rapport à une essence, la consommation est diminuée d'un tiers ".

Jusqu'à 2.500 euros d'aide à l'achat

Le montant des aides a diminué mais l’Etat continue de subventionner l'achat de voitures hybrides. La subvention atteint 5% du tarif (avec un maximum de 2.000 euros et un minimum de 1.000 euros) pour les voitures hybrides conventionnelles. Pour des voitures hybrides rechargeables le montant versé s'élève à 20% du tarif (avec un maximum de 4.000 euros). Enfin un superbonus de 2.500 euros peut s'ajouter à ces aides à condition de mettre à la casse en parallèle un véhicule diesel antérieur à 2001.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.