T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Convertissez-vous, faîtes de la télévision !

L'ex-président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Débré se reconvertit dans l'animation. À 71 ans, il devient, dès lundi 31 octobre, l'animateur du Conseil d'indiscipline où il recevra Anne Roumanoff et Thierry Lhermitte. Guy Birenbaum s'imagine quelles émissions conviendraient aux personnages politiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Louis Débré au Conseil constitutionnel à Paris, le 9 février 2016.
Jean-Louis Débré au Conseil constitutionnel à Paris, le 9 février 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Lundi 31 octobre, l'ex-président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, 71 ans, fait ses débuts d’animateur de télévision sur Paris Première. L’émission s’appelle Le Conseil d’indiscipline . Alors je ne l’ai pas vue, donc je ne peux rien en dire mais c’est la reconversion de l’homme politique qui m’intéresse. Dans notre pays où le chômage des séniors est un sujet inquiétant, quel bonheur de voir un septuagénaire retrouver du boulot ! Sans compter que monsieur Debré est aussi chroniqueur sur Europe 1. Et puis, comme il devait avoir peur de s’ennuyer, à peine parti du Conseil constitutionnel, il a été nommé par le pouvoir à la tête du Conseil supérieur des archives pour un mandat de trois ans. Rassurez-vous, ce Conseil ne doit se réunir qu’une fois par an et à l'initiative de son président. Pour en revenir à ses débuts à la télé, Jean-Louis Debré n’est pas le seul politique recasé dans les médias.

Les autres "recasés"

Roselyne Bachelot est passée par D8 avant d’atterrir chez nos amis de RMC où elle présente toutes les après-midi 100 % Bachelot. Du coup, si les politiques de l’Ancien régime sont si talentueux pour les médias, il n’y a aucune raison que les futurs battus des élections ne soient pas aussi doués. Après l’Elysée, je vois bien François Hollande présenter  Auto Moto , il pourra garder son casque de scooter. S’il ne reprend pas Koh-Lanta, Nicolas Sarkozy serait un formidable patron pour i-Télé la chaîne de son ami Vincent Bolloré. Alain Juppé, 71 ans à la place de Michel Drucker, 74 ans, ça donnerait un vrai coup de jeune aux dimanches de France 2. Jean-Frédéric Poisson rêve évidemment de présenter  Thalassa si Marine Le Pen ne lui pique pas l’émission. Marine,  Thalassa , vous l’avez … ? Je vois aussi Arnaud Montebourg à la tête d’une émission de téléachat Made in France et Emmanuel Macron, le premier de la classe, aux commandes de Question pour un… Macron  !

Le dicton du jour :

 À la Saint Quentin, les politiques se recasent dans les médias, même sur un strapontin.

Jean-Louis Débré au Conseil constitutionnel à Paris, le 9 février 2016.
Jean-Louis Débré au Conseil constitutionnel à Paris, le 9 février 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)