Cet article date de plus de cinq ans.

Pénurie de carburant, par peur du manque ?

écouter
On assiste depuis plusieurs jours à un drôle de phénomène, des files d'attente à la pompe et même à une situation de pénurie là où il n'y avait aucun problème. On entend des automobilistes dire : "Mon réservoir est aux trois quarts plein mais j'ai voulu jouer la sécurité". Peut-on parler de "peur du manque " ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
 (photo d'illustration © Maxppp)

 Si vous avez une question à poser à Claude Halmos, (questions liées aux enfants, à la famille, au monde du travail ou à l'actualité). cliquez ICI.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Savoir être

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.