Cet article date de plus de huit ans.

Sexe : nouvelles technologies, nouvelles addictions...

écouter (10min)
Quelles que soient les époques, la pornographie a toujours été l'un des nouveaux axes de développement des outils de diffusion : photo, cinéma, vidéo et depuis quelques années, internet. Avec la webcam et les smartphones, un palier a encore été franchi, induisant de nouveaux comportements, notamment chez les jeunes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

François Kraus est chef de groupe au département Opinion de l'Ifop. En juin dernier, il a réalisé une étude un peu effrayante. On y apprend qu'un jeune sur cinq a déjà visionné un live-show sexuel et un sur quatre a déjà échangé une photo ou une vidéo à caractère sexuel avec une personne dénudée : "Et cela n'existait pas avant l'ère de la 3D ."

Cam4 revendique près de neuf millions de visiteurs. Le site propose du chat libertin et du sexe live . Christophe Soret est le porte-parole de la société. Un marché qui a explosé depuis le milieu des années 2000.

Les nouvelles technologies ont donc amené de nouvelles formes de sexualité virtuelles. Avec de nouveaux phénomènes d'addiction qui touchent notamment les adolescents.

 Le Tag Parfait est l'un des sites de la "Culture Porn". Son créateur,  Stephen des Aulnois , tient pourtant à rassurer les parents. "Les jeunes sont plus exhib' certes. Mais ils gèrent mieux leur image en ligne" . Webcam ou pas, ce qui ne change pas à travers les époques, c'est bien le goût de la jeunesse pour provoquer et choquer ses aînés...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.