Question de choix, France info

Tomates de serre ou tomates de terre ?

La saison des tomates bat son plein, mais on en trouve désormais sur les marchés 8 mois sur 12. La plupart des tomates sont produites sous serre, ce qui permet d'éviter les pesticides.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© S. Grain Radio France)

 On l’appelle la reine du potager. La tomate est le fruit-légume de l’été. Mais c’est aussi un produit très fragile, cible de tous les parasites, dont le plus célèbre est le mildiou.

Juillet et août sont les mois de production de tomate de pleine terre.

Des tomates bio sous serre

On en trouve sur les marchés. Mais la majorité des tomates produites en France aujourd’hui ont poussé sous serre, sur de la tourbe, de la fibre de coco ou de la laine de roche. Elles sont nourries au compte-goutte. Même les tomates bio sont concernées par ce procédé. La serre présente un formidable avantage : on peut surveiller et contrôler les plants en milieu quasi fermé, et lutter contre les parasites avec des insectes.

La protection biologique intégrée

Laurent Bergé est producteur de tomates dans la région nantaises depuis 10 ans. Il veille sur 7 hectares de serre…  Il lutte par exemple contre la redoutable mouche blanche avec une mini guêpe qui pond sur ses oeufs. 

 

La protection biologique intégrée a commencé à se développer il y a une 30e d’années. La coccinelle mangeuse de pucerons est désormais célèbre. Mais de nombreux autres insectes sont aujourd’hui mis à contribution pour les cultures sous serre. Pour lutter contre les maladies, ou pour polliniser les fleurs. Des ruches de bourdons remplacent la pollenisation manuelle, et les bourdons présentent un avantage : ils travaillent tous les jours.

Que signifie "tomates de nos régions"?

Les tomates qui portent la marque tomates de nos régions ont été cultivées selon ce procédé, une charte de qualité encadre les producteurs. Ils promettent des tomates qu’il serait presque inutile de laver et qui ont du goût, à  condition de ne pas les mettre au frigo. Les tomates ne supportent pas une température inférieure à 12°.

 

1000 producteurs en France ont signé le cahier des charges des "tomates de nos régions". 

(© S. Grain Radio France)