Cet article date de plus de quatre ans.

Question de choix. Consommer sans produire de déchets, c'est possible

écouter (3min)

Chaque français produit 590 kg de déchets par an . 60% sont enfouis ou brûlés. "Zero Waste", qui fête cette année ses 20 ans milite pour une société sans gaspillage, et sans emballages. Remplir ou pas ses poubelles c'est une question de choix.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Trier, le premier geste du recyclage de déchets. (GETTY IMAGES)

Une société sans gaspillage, sans déchets ou presque, l’ONG Zero Waste y croit. L’association qui fête  ses 20 ans pense que l’on peut mettre fin à l’ère du jetable.

Pour Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, il n’est pas si difficile de faire maigrir nos poubelles. Il faut limiter les emballages, se tourner vers le vrac, et pratiquer le compostage.

La révolution du compostage

Après la révolution du tri qui a débuté en France en 1992, Zero Waste pense que l’on va connaitre une 2e révolution, celle du compostage.

Tout le monde peut composter : dans un coin du jardin, et même en appartement. Des composteurs urbains  commencent d’ailleurs à être installés par des municipalités ou des copropriétés. En 2025, la collecte des biodéchets sera  obligatoire en France.

Tout acheter d'occasion

Pour réduire le volume des poubelles, on peut faire encore mieux. Ne rien acheter neuf. Meubles vêtements, électroménager, tout peut s'acheter d'occasion.

Le domaine de l’occasion a d'ailleurs évolué. De nombreux produits sont remis en état et garantis. Cela peut aller  jusqu’à 2 ans pour une  machine à laver ou 1 an pour un téléphone portable

Depuis sa création en 1997,  l’association Zero Waste a mené de nombreux combats. Elle s’intéresse actuellement à de nouvelles bouteilles de lait, qui sont arrivées sur le marché il y a quelques années et qui ne sont pas recyclables. On reconnaît ces bouteilles à leur plastique brillant, et elles ne sont jamais fermées par un opercule.

En France, le geste de tri ne progresse plus depuis 4 ans.Seulement 41% des déchets ménagers, biodéchets compris, sont recyclés. On peut faire beaucoup mieux.  La province de Trévise en Italie collecte et recycle 85 % de ses déchets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.