Polars d'été, France info

Polar d'été. "La guerre est une ruse" de Frédéric Paulin

Tout l'été, Gilbert Chevalier revient sur les meilleurs romans noirs, policiers et thrillers de l'année. Aujourd'hui, "La guerre est une ruse" de Frédéric Paulin, publié aux éditions Agullo. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'écrivain Frédéric Paulin au festival international du film policier de Beaune. 
L'écrivain Frédéric Paulin au festival international du film policier de Beaune.  (JC TARDIVON / MAXPPP)

La guerre est une ruse est le roman des années de plomb algériennes. Il nous raconte les méandres de la guerre civile algérienne dans les années 90 où les gouvernements français et algérien affichaient la même logique cynique, celle de la raison d’Etat. Des intérêts à sauvegarder et des manipulations tordues. Tant pis pour la morale et le destin des individus .

Frédéric Paulin a imaginé un personnage, un agent du renseignement français complexe, trouble, infiltré en Algérie. La Guerre est une ruse est le premier ouvrage d'une trilogie imaginée par Frédéric Paulin après les attentats du 13 novembre à Paris. Pour raconter, à travers les parcours de personnages de fiction, la montée du jihadisme en France .

"En novembre 2015, lorsqu'il y a les attentats au Bataclan et au Stade de France, beaucoup de gens autour de moi s'étonnent. Ils s'étonnent que de jeunes gens tirent dans une foule, se fassent exploser avec une ceinture d'explosifs. C'était un étonnement qui n'avait pas de réponse. Alors j'ai voulu expliquer d'où viennent ces jeunes. Je fais une remontée sur ces trente ans, depuis le début des années 90 en Algérie", explique l'auteur. 

Une écriture armée

Dans ce roman, Frédéric Paulin, comme beaucoup d'auteurs de polars, s'empare des zones d'ombre de l'histoire contemporaine. C'était le cas également pour ses précédents livres. Le Rwanda, les armées privées qui opèrent un peu partout dans le monde ou encore le monde impitoyable des abattoirs. Frédéric Paulin aime appuyer là où cela fait mal. 

"J'ai cette envie d'écrire pour exprimer quelque chose, au moins pour exprimer ce que je ressens du réel, du passé. Mon écriture, je la veux engagée, je la veux armée." La Guerre est une ruse et sa suite, Les prémices de la chute, sorti au printemps, sont édités chez Agullo édition. La sortie du troisième roman de cette trilogie est prévue l'année prochaine. 

L\'écrivain Frédéric Paulin au festival international du film policier de Beaune. 
L'écrivain Frédéric Paulin au festival international du film policier de Beaune.  (JC TARDIVON / MAXPPP)