Planète influenceurs. Pape Demba Dione, le créateur de #FreeSenegal

écouter (2min)

Chaque jour, franceinfo vous présente une femme ou un homme qui s’engage et met sa notoriété numérique au service d’une cause. Aujourd'hui, le Sénégal avec l’inventeur du #FreeSénégal : Pape Demba Dione.

Article rédigé par
Nathanaël Charbonnier - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lors de manifestation au Sénégal le 8 mars 2021. Photo d'illustration. (STEFAN KLEINOWITZ / MAXPPP)

C'est un jeune garçon au look d’étudiant modèle, Pape Demba Dione a tout du geek ultra connecté qui maitrise aussi bien la communication que le net 2.0. Mais s'il paraît discret et modeste, ses tweets ne le sont pas car c’est lui qui a trouvé le fameux #FreeSenegal qui a servi de point de ralliement à la jeunesse sénégalaise lors des émeutes de mars 2021. "On a eu plus de trois millions de tweets et on a eu 139 millions d'impressions c'est-à-dire de personnes qui ont vu le hashtag", explique Pape Demba Dione.

Si le #FreeSenegal a été lancé pour la première fois, le 3 mars, il faut savoir qu’il continue de vivre depuis sa vie de hashtag. Il a été utilisé pour dénoncer les injustices au Sénégal et a été aussi détourné de son objectif initial, voire récupéré par des groupes politiques. "Il y a eu des politiciens qui ont voulu utiliser le hashtag pour des règlements de comptes, indique Pape Demba Dione. Je voulais quand même freiner ça parce que ce n'est pas ça l'objectif. Personnellement, je ne fais pas de la politique, certes je l'ai lancé mais ça ne m'appartient plus."

Des initiatives citoyennes remarquables

Même s'il explique ne plus être au contrôle du hashtag, Pape Demba Dione reste modeste malgré son statut d’influenceur qui reste efficace car il a permis de venir en aide aux victimes des émeutes avec des initiatives citoyennes remarquables. "Nous avons organisé un don du sang, on a pu récolter près de 1 500 poches en 48 heures. On a organisé aussi deux cagnottes l'une a atteint plus de 5 000 dollars qui étaient pour les familles des victimes etc… ", explique Pape Demba Dione.

Le hashtag permet d'alerter sur les difficultés de la jeunesse du pays. Mais de fil en aiguille sa notoriété numérique l’amène à se mobiliser pour d’autres combats, il a ainsi été nommé ambassadeur du don du sang pour le Sénégal par le centre nationale de transfusion sanguine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Planète influenceurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.