Planète Géo, France info

Planète Géo. Ruée vers la Saskatchewan, à l'ouest du Canada

Pour ceux épris de grands espaces, la Saskatchewan représente la destination rêvée.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une visite au ranch La Reata qui gère des balades équestres à travers la prairie.
Une visite au ranch La Reata qui gère des balades équestres à travers la prairie. (PASCAL ALQUIER/ GEO)

La Saskatchewan, province canadienne qui borde les États-Unis au sud, a vu sa population augmenter de 6,3% depuis 2011, les migrants venant en partie du continent asiatique.

De grandes prairies

Des prairies à perte de vue, traversées par les troupeaux de bisons, parsemées de forêts boréales et de milliers de lacs, des ciels aux couleurs très changeantes, et pas moins de 35 parcs nationaux : c’est ça, la Saskatchewan. Cette province de l’ouest du Canada a su préserver ses paysages sauvages et son mode de vie du Far West.

Le lac Heart dans le parc national de Prince Albert.
Le lac Heart dans le parc national de Prince Albert. (GEO)

"Imaginez cette région aussi grande que la France en superficie, mais avec un 1 300 000 habitants !" raconte Pascal Alquier, qui a traversé la région pour le magazine Géo .

Dans son reportage, il décrit une terre essentiellement agricole mais très modernisée, avec des ranchs, des champs de cultures immenses, labourés par des tracteurs surdimensionnés. Le marché de cette région : les légumineuses.

Terre promise

La Saskatchewan est devenue une destination attractive pour les migrants. Déjà, durant les siècles passés, les pionniers étaient écossais, ukrainiens, allemands, les nouveaux venus sont philippins, chinois, indiens.

Ces fermes abandonnées datent du premier âge d\'or agricole, au début 1900.
Ces fermes abandonnées datent du premier âge d'or agricole, au début 1900. (THOMAS LINKEL/ GEO)

"Ainsi, la Saskatchewan enregistre le deuxième taux de croissance économique du Canada et a vu le nombre d’habitants augmenter de plus de 6% depuis 2011".

Exemple de réussite : Murad Al Katib, désigné entrepreneur mondial de l’année. Il est le roi des légumineuses. Il incarne l’esprit prometteur de la province.

 Des villes en plein boom

Regina

Dans cette ville se trouve une immense sépulture indienne de bisons…"La population des premières nations représente 21% des habitants en Saskatchewan".

ARégina, cette sculpture rend hommage à l\'animal emblématique des prairies.
ARégina, cette sculpture rend hommage à l'animal emblématique des prairies. (ROLF HICKER/ GEO)

"Aujourd’hui les indiens sont réhabilités après des années de mise à l’écart, grâce aux mesures prises depuis deux ans par le gouvernement Trudeau".

Saskatoon, surnommée le Paris des prairies, c’est la ville la plus jeune du Canada : avec plus de 20 000 étudiants, la moyenne d’âge n'atteint pas les 35 ans. Une ville à taille humaine où s’est ouvert un musée d’art moderne où se trouvent plusieurs linoléums signés Picasso.

Une visite au ranch La Reata qui gère des balades équestres à travers la prairie.
Une visite au ranch La Reata qui gère des balades équestres à travers la prairie. (PASCAL ALQUIER/ GEO)