Petite histoire de festivals, France info

Le jour où Status Quo a oublié de payer

Dans "Petite Histoire de Festivals", Yann Bertrand vous raconte les anecdotes, les moments forts de ces petits et grands événements qui n'auront pas lieu cet été ou en tout cas, pas dans leur forme initiale… Aujourd'hui, retour sur l'arrivée du groupe Status Quo à Colmar et d'un chauffeur salvateur. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Concert de Status Quo à la Foire aux vins de Colmar, le 12 août 2001.
Concert de Status Quo à la Foire aux vins de Colmar, le 12 août 2001. (MATHIEU LERCH / MAXPPP)

C'est l'un des événements les plus anciens de France, les plus réputés aussi : la Foire aux Vins de Colmar. Là-bas, en Alsace, c’est une habitude : les stars sont à la maison… James Brown, Johnny Hallyday et bien d’autres ont fait les grandes heures de la Foire aux Vins. Et en 2001, ce sont les Anglais de Status Quo qui atterrissent à l’aérodrome de Colmar.

Claude Lebourgeois, le programmateur du festival, se souvient très bien de l'arrivée du groupe ce dimanche 12 août 2001. "Ils se sont aperçus qu'ils avaient oublié leurs bagages. Bagages avec tous les instruments de musique, bien sûr, et leurs papiers personnels." Heureusement, le chauffeur du van chargé de récupérer le groupe réagit vite. Coïncidence incroyable : son père possède un petit aérodrome à Londres. Il l’appelle.

Il s'est débrouillé pour aller chercher les bagages sur le petit aéroport, les rapatrier et les mettre dans un avion.

Claude Lebourgeois

à franceinfo

Pendant que les bagages sont dans les airs, les membres du groupe cherchent à s’occuper. Le concert est dans plusieurs heures. "Ils sont arrivés dans ce genre de bistrot que l'on appelle une 'bierstub', avec un vieux patron alsacien qui ne les connaissait ni d'Adam, ni d'Eve. Ils ont bu quelques bières et puis à un moment, ils sont ressortis", raconte le programmateur. 

Rick Parfitt et la reine d'Angleterre

Mais le chauffeur, encore lui, s’aperçoit que Rick Parfitt, l’un des deux chanteurs, n’est pas ressorti du bar. "Il retourne dans le bistrot. Le patron avait coincé Rick Parfitt parce qu'il n'avait rien pour payer." La rock star a beau insister, pas d’argent, pas de salut… “Mais je suis Rick Parfitt, de Status Quo”, insiste-t-il face au patron. "Lequel lui a rétorqué, apparement : 'Et moi je suis la reine d'Angleterre '!"

Finalement, c’est le chauffeur qui paie, et ramène enfin les Londoniens au Parc Expo de Colmar. Les bagages sont arrivés, les instruments sont là, le concert est fantastique ce soir-là. Et comme souvent, cela s’est joué à pas grand-chose...

Concert de Status Quo à la Foire aux vins de Colmar, le 12 août 2001.
Concert de Status Quo à la Foire aux vins de Colmar, le 12 août 2001. (MATHIEU LERCH / MAXPPP)