On s'y emploie, France info

Tous les bons plans pour aller travailler en Europe

De nombreux dispositifs, souvent mal connus, permettent de trouver du travail dans les pays de l’Union européenne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une jeune femme admire la vue de Vérone, en Italie.
Une jeune femme admire la vue de Vérone, en Italie. (GETTY IMAGES)

 L'Europe, c'est aussi la possibilité d'aller travailler dans les autres pays de l'Union. Quels sont les dispositifs qui permettent de trouver du travail, quels sont les pays les plus accueillants pour les Français ?  Jean-Pierre Pont dirige le Journal des Français à l'étranger.  

franceinfo : premier dispositif qui permet d'aller travailler dans l'Union européenne c'est Erasmus +. Comment ça marche, à qui ça s'adresse ?

Jean-Pierre Pont : il faut oublier L’Auberge Espagnole. Les étudiants sont moins de 50% des départs. Sur 85.000 départs annuellement de France, plus de la moitié sont dans la formation professionnelle, ce sont des apprentis. Il faut s’adresser à Erasmus + ou directement par les centres de formation pour apprentis.

Un autre dispositif mal connu : Eurès… Ce sont tous les Pôle Emploi d’Europe qui sont regroupés à travers Eurès, c’est un site exceptionnel qui existe depuis plus de vingt ans. Vous avez accès à en moyenne trois millions d’offres d’emploi tous les jours dans tous les pays européens et surtout vous avez accès à 860 euro-conseillers.

C’est-à-dire que si vous voulez aller travailler aux Pays-Bas, vous avez accès directement au conseiller au Pays-Bas qui va vous prendre en charge et vous proposer des offres. Il y a aussi le club Teli

C’est un réseau d’entreprises dans le monde entier qui proposent des petits jobs : hôtellerie, sur les bateaux de croisière, cueillir des kiwis en Nouvelle-Zélande… Il y a une petite cotisation à payer et ce sont des gens très sérieux que je recommande.

Et le groupe CEI ?

Ils ont trois structures très fortes : le centre Charles-Peguy à Londres, très efficace au niveau de l’emploi. Ils sont également installés à Dublin et à Berlin. Egalement un réseau très efficace. Vous faites un gros plan sur certains pays plus accueillants que les autres, notamment la Pologne : c’est le pays leader au niveau de la croissance économique. Ils sont en plein emploi et ont besoin de Français diplômés. D’autres pays à recommander ? La Roumanie et, dans les métiers de l’hôtellerie, la Grèce et Malte.

Une jeune femme admire la vue de Vérone, en Italie.
Une jeune femme admire la vue de Vérone, en Italie. (GETTY IMAGES)