Cet article date de plus de sept ans.

Le noble travail de l'ombre des maîtres d'apprentissage

Ce mardi soir, ce sont des hommes de l'ombre qui seront mis en lumière. Cinq maîtres d'apprentissage seront récompensés pour leur engagement auprès des jeunes. Chaque année, 180000 jeunes apprentis sont formés par ces maîtres d'apprentissage.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min
  (Formation des apprentis boulangers-pâtissiers au CFA de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat du Mans © GILE MICHEL/SIPA)

C'est un travail essentiel. Le maître d'apprentissage prend de son temps et de son énergie. Il en faut déjà beaucoup quand on est artisan à son compte  pour transmettre son savoir à des jeunes qui partagent leur temps entre l'école et l'entreprise. Pour l'insertion des jeunes, il a un rôle-clé. C'est souvent de la qualité de la relation entre le maître et l'élève que va dépendre la réussite de l'alternance. Cela fonctionne bien, puisque 85% des jeunes qui passent en apprentissage obtiennent un emploi ensuite.

Le témoignage de Laurent Bisson, boulanger-pâtissier-chocolatier en Bourgogne, près d'Auxerre. Il est l'un des lauréats de la deuxième édition du Prix du maître d'apprentissage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.