On ne pouvait pas le rater, France info

On ne pouvait pas le rater. Un chant à la gloire du maréchal Pétain diffusé en gare de Dijon

"Maréchal nous voilà", l'hymne de propagande du régime de Vichy, a été diffusé dans la gare SNCF de Dijon. C'est dû à une faille du juke-box virtuel dans laquelle s'est engouffré quelqu'un à l'humour douteux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La gare SNCF de Dijon (Côte-d\'Or).
La gare SNCF de Dijon (Côte-d'Or). (PHILIPPE RENAUD / FRANCE-BLEU BOURGOGNE / RADIO FRANCE)

La SNCF a deux principales qualités, chouchouter ses voyageurs et être en avance sur son temps (pas toujours sur le notre). Elle s'est donc dit : "Tiens, en 2019, grosse idée, si on installait des juke-box connectés en gare ?" Le principe : que les voyageurs puissent écouter la musique qu'ils aiment chacun leur tour et en faire profiter toute la salle d'attente. Et là on se dit bonne ambiance, bonne idée, le groupe vit bien, c'est sympa, on est dans le partage et la camaraderie.

Sauf que voila, vendredi 8 novembre, en gare de Dijon donc, énorme malaise. Pauline s'insurge sur Twitter : "J'ai l'impression d'être la seule un peu choquée d'entendre ça" ou encore "Est-ce normal que la gare joue ça en fond sonore ?" demande Nico. "Ça" c'est Maréchal nous voila, l'hymne de propagande du régime de Vichy, l'hymne à la gloire du maréchal Pétain résonne dans la gare de Dijon en plein week-end de commémoration.

La SNCF s'est immédiatement excusée sur Twitter

Le problème, c'est son fameux juxe-box. Pour s'en servir, c'est super facile. Vous allez sur le site, vous téléchargez l'appli et vous choisissez la musique parmi 40 millions de titres mais vous pouvez aussi rechercher votre propre musique et visiblement, il n'y a personne qui contrôle la suite. Un petit malin s'en est donc servi pour rechercher et diffuser Maréchal nous voilà. Depuis cette fonction a été désactivée. Selon nos confrères de France 3 dans la même soirée on a aussi eu droit, dans un tout autre registre, au Zizi de Pierre Perret, donc il y a vraiment de gros farceurs à Dijon.

Le juke-box lui est également disponible dans les gares de Lyon Part-Dieu ou encore de Toulouse et ça permet quand même de tester l'humeur des voyageurs. Par exemple à Dijon mercredi matin, quelqu'un s'est fait la discographie complète de Julien Doré.

La gare SNCF de Dijon (Côte-d\'Or).
La gare SNCF de Dijon (Côte-d'Or). (PHILIPPE RENAUD / FRANCE-BLEU BOURGOGNE / RADIO FRANCE)