Nouveau monde, France info

Nouveau monde. L’inventeur d’Android lance son propre smartphone

Andy Rubin, créateur de la plateforme mobile Android, veut voler de ses propres ailes et tente de surprendre avec un mobile haut de gamme. Pas révolutionnaire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Andy Rubin, créateur du smartphone \"Essential Phone\".
Andy Rubin, créateur du smartphone "Essential Phone". (BLOOMBERG / BLOOMBERG)

Le créateur de la plateforme mobile Android, veut voler de ses propres ailes. Andy Rubin tente de surprendre avec un mobile haut de gamme. Pas révolutionnaire.

Les stars de la high-tech, c’est comme les stars du rock. On suit leurs carrières lorsqu’elles quittent le groupe où elles se sont fait connaître et on scrute le moindre de leurs faits et gestes. C’est le cas d’Andy Rubin, 54 ans, informaticien et entrepreneur. En 2005, il a créé une start up baptisée Android, rachetée en 2007 par Google, qui est à l’origine du système d’exploitation pour mobile du même nom. Android est aujourd’hui le système mobile le plus utilisé au monde. Quant à Andy Rubin, il a quitté Google en 2014 pour créer une autre entreprise qui vient de dévoiler son premier smartphone.

Beau mais pas révolutionnaire

Baptisé  "Essential Phone", en toute simplicité, le produit ne semble pas très différent d’un smartphone classique, vu de loin. De plus près, il affiche néanmoins quelques spécificités. Notamment, un grand écran (5.7") sans bords (comme le Galaxy S8). Côté photo : un double objectif et surtout une caméra 360 degrés en option qui se fixe à l’arrière à l’aide d’un aimant. Rubin exploite le concept de modularité (smartphone personnalisable) qui fait rêver les fabricants mais qui n’a pas encore réussi à prendre son envol.

Un smartphone haut de gamme

Le joujou, haut de gamme, s’annonce cher (environ 700 dollars). Il fonctionne évidemment sous Android. Bref, pas de rupture majeure en apparence. A la décharge d’Andy Rubin, il est très difficile de réinventer le smartphone aujourd’hui. L’innovation dans ce domaine marque le pas. On attend des choses plus étonnantes dans le futur comme, par exemple, un téléphone LG qui serait doté d’un écran rétractable coulissant sous l’écran principal pour étendre la surface d’affichage.

Andy Rubin, créateur du smartphone \"Essential Phone\".
Andy Rubin, créateur du smartphone "Essential Phone". (BLOOMBERG / BLOOMBERG)