Nouveau monde, France info

La mort annoncée du téléphone fixe à l’ancienne

Après avoir "débranché" le Minitel en 2012, Orange mettra fin prochainement au bon vieux téléphone fixe RTC.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La fin du téléphone fixe © Maxppp)

Le système RTC

Le bon vieux téléphone fixe classique, également appelé réseau commuté (ou RTC), a vécu. Il s’agit des téléphones branchés directement sur des prises téléphoniques murales, sans boitier Internet (les téléphones reliés à des box triple play ne sont pas concernés). Cela représente plus de 12 millions de lignes téléphoniques en France. Il s’agit essentiellement d’installations professionnelles tels que des systèmes d’alarme, ascenseurs, terminaux de paiement, etc. Le RTC présente pourtant un avantage : il fonctionne même en cas de coupure de courant électrique.

Un système trop ancien

Le RTC n’a pas démérité mais il est trop ancien. Petit à petit, toutes les communications passent à la technologie numérique IP (Internet Protocol). Le RTC est un système ancien faisant appel à des commutateurs des années 1970 qui ne sont plus fabriqués. La maintenance, basée sur de la récupération, devient de plus en plus difficile à assurer. En outre, il y a de moins en moins de techniciens spécialistes du RTC chez Orange/France Télécom. Ceux qui partent en retraite ne sont pas remplacés car l’opérateur ne veut pas former des jeunes à une technologie obsolète. Enfin, ce vieux système très énergivore est plus polluant que le téléphone IP.

Les entreprises doivent se préparer

Comment va se passer concrètement cette extinction ?

-       A partir de fin 2018 : plus d’installation de nouvelles lignes RTC

-       A partir de fin 2019 : plus de nouvelles lignes Numeris (numérique sur fils de cuivre) qui s’arrêtera lui aussi

-       A partir de 2021 : début de fermeture technique par zones géographiques, selon un calendrier restant à définir

Ce sont surtout les entreprises qui doivent se préparer à cette mutation. Les abonnés se verront proposés des solutions de substitution à base de boitiers utilisant la technologie de voix sur IP. Pas de panique, personne ne se retrouvera sans téléphone !

(La fin du téléphone fixe © Maxppp)