Mon info, France info

Mon info. Les propriétaires de voiture ne passent plus le contrôle technique

À cause des éventuels frais à entreprendre sur les voitures, les Français sont de plus nombreux à bouder le passage au contrôle technique, pourtant obligatoire pour les véhicules de plus de quatre ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une voiture passe le contrôle technique. Photo d\'illustration.
Une voiture passe le contrôle technique. Photo d'illustration. (MYCHELE DANIAU / AFP)

C'est un phénomène qui prend de l'ampleur et qui inquiète le ministère des Transports. De plus en plus de Français zappent le contrôle technique, qui est pourtant obligatoire tous les deux ans, pour les véhicules de plus de quatre ans.

Selon l'Organisme technique central, près de 739 000 véhicules ne sont pas passés au contrôle technique en 2019. C'est près de 4% de plus qu'en 2018. Les Français boudent le contrôle, et ce malgré les risques encourus. Et un parc automobile qui ne cesse de vieillir, avec des voitures qui ont plus de dix ans en moyenne.

Les Français craignent des réparations onéreuses 

La raison de cette défiance est très simple : c'est le durcissement des conditions de ce contrôle technique, réformé il y a deux ans. Il est plus dur, et les Français craignent des réparations plus onéreuses : 131 points de contrôle, désormais, contre 123 avant. Et plus de 600 défaillances potentielles.

Le comité national des professionnels de l'automobile tire la sonnette d'alarme, et s'inquiète se voir de plus en plus circuler des véhicules potentiellement dangereux et/ou polluants. L'amende est aujourd'hui de 135 euros, et une immobilisation du véhicule, pour un défaut de contrôle technique. Le CNPA recommande lui un durcissement de la sanction.

Une voiture passe le contrôle technique. Photo d\'illustration.
Une voiture passe le contrôle technique. Photo d'illustration. (MYCHELE DANIAU / AFP)