Cet article date de plus d'un an.

Mon info. Au Mexique, on peut franchir le mur de Trump à la frontière avec les Etats-Unis pour 99 pesos

écouter (2min)

Le mur voulu par Donald Trump entre les États-Unis et le Mexique est une véritable passoire. On peut le franchir grâce à des ferrailles de chantier à moins de 5 euros.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le mur à la frontière entre le le Mexique et le Nouveau-Mexique (Etats-Unis), en juillet 2019. (JOEL ANGEL JUAREZ / MAXPPP)

C'est le système D à la frontière mexicaine avec les États-Unis où se dresse désormais un mur, celui voulu par le président américain Donald Trump, et qui a coûté une fortune, plusieurs milliards de dollars. Un mur très controversé, aussi bien sur le plan humain, que sur le plan technique. En effet, les dernières parties de béton et d'acier installées en novembre ont montré leurs failles, plutôt facile à franchir, puisque les passeurs y ont percé des trous, pour moins de 100 dollars d'outillage, selon les informations du Washington Post.

Mais cette fois, c'est un autre journal, le El Paso Times, qui révèle qu'on peut franchir ce mur pour moins de cinq euros (article en anglais). Il est possible de passer de l'autre côté pour 99 pesos, soit le prix d'une sorte d'échelle de 6 mètres. Le quotidien texan a découvert que les passeurs utilisaient désormais des structures métalliques destinées au béton armé ! Ces ferraillages se fondent dans le décor, avec les parties métalliques du mur, ni vu ni connu. Et peuvent servir d'échelle de fortune.

Grâce à ces échelles, les migrants ont de moins en moins besoin de passeurs. Preuve en est, entre octobre et janvier, les gardes-frontières ont interpellé deux fois plus de personnes seules, en train de franchir le mur, que l'an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.