Cet article date de plus de deux ans.

Etats-Unis : le Pentagone débloque 3,6 milliards de dollars pour la construction du mur à la frontière mexicaine

Les travaux pourront débuter dans les trois prochains mois, sur des terrains appartenant au département de la Défense. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La construction du mur entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana (Mexique), le 18 juin 2019.  (AGUSTIN PAULLIER / AFP)

Le Pentagone a annoncé, mardi 3 septembre, avoir débloqué 3,6 milliards de dollars pour financer la construction d'une portion de 282 kilomètres de mur à la frontière mexicaine, à la demande du président Donald Trump.

Mardi, des responsables du Pentagone ont annoncé que 127 projets allaient être affectés. Les premiers 1,8 milliard de dollars proviendront du report de projets de construction militaires à l'étranger et la seconde partie du report de projets aux Etats-Unis, ont-ils précisé.

Les travaux de construction pourront débuter dans les trois prochains mois sur des terrains appartenant au département de la Défense. Le général Andrew Poppas, directeur des opérations à l'état-major américain, a déclaré qu'il s'attendait à ce que la construction du mur réduise le nombre de soldats requis à la frontière. 

Tollé chez les démocrates 

L'annonce a été vivement critiquée par les parlementaires démocrates. Parmi les projets affectés figure notamment un bâtiment de la prestigieuse académie militaire de West Point, a indiqué le leader des démocrates au Sénat, Chuck Schumer.

C'est une gifle pour les forces armées qui servent notre pays.

Chuck Schumer, leader des démocrates

sur Twitter

"Selon moi, voler de l'argent à la construction militaire, chez nous et à l'étranger, va nuire à notre sécurité nationale, à notre qualité de vie et au moral de nos troupes, ce qui rend l'Amérique moins sûre", a commenté Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants (contrôlée par les démocrates), selon des propos rapportés par un de ses assistants.

La construction d'un mur à la frontière était une promesse phare de Donald Trump lors de sa campagne lors de la présidentielle de 2016 et reste un thème central en vue de sa réélection.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.