Mômes trotteurs, France info

Mômes trotteurs. Dans la maison de Victor Hugo sur l'île de Guernesey.

Nous retrouvons Edouard et Léo, deux jeunes Guernesiais qui nous emmènent à Saint Peter Port, où se trouve "Hauteville House", la mythique maison de Victor Hugo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Léo et Edouard dans la pièce, où écrivait Victor Hugo dans sa maison, à Guernesey.
Léo et Edouard dans la pièce, où écrivait Victor Hugo dans sa maison, à Guernesey. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Aujourd’hui nous partons sur les pas de Victor Hugo sur l’île anglo-normande de Guernesey. Le romancier et poète français y a passé 15 ans en exil de 1855 à 1870. Il a notamment achevé l'écriture des Misérables et écrit Les Travailleurs de la Mer à Hauteville House. Dans ce dernier ouvrage, on peut lire : "Je dédie ce livre au rocher d'hospitalité et de liberté, à ce coin de vieille terre normande où vit le noble petit peuple de la mer, à l'île de Guernesey, sévère et douce, mon asile actuel, mon tombeau probable."

Sa maison est bâtie sur les hauteurs de Saint Pierre Port.

Hauteville House, Guernesey
Hauteville House, Guernesey (Office du tourisme Guernesey / JEAN-CHRISTOPHE GODET)

"On dirait vraiment un musée", résument Léo et Edouard. Lesquels ont été surpris de constater que Victor Hugo dormait "dans un lit très simple" et qu'il se lavait avec des seaux d'eau froide sur le toit de sa maison en contemplant la mer. Au dernier étage, le Saint des Saints : la véranda où il écrivait. Dans cette cage de verre, Hugo prenait des gorgées de ciel et d’océan.

The Lock out, pièce où écrivait Victor Hugo.
The Lock out, pièce où écrivait Victor Hugo. (Office du tourisme / JEAN-CHRISTOPHE GODET)

Hauteville House, Guernesey.
Hauteville House, Guernesey. (Office du tourisme de Guernesey / JEAN-Christophe GODET)

Léo et Edouard dans la pièce, où écrivait Victor Hugo dans sa maison, à Guernesey.
Léo et Edouard dans la pièce, où écrivait Victor Hugo dans sa maison, à Guernesey. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)