Mise à jour, France info

Fabrice Midal : "Soyez narcissique, ça aidera les autres !"

 Philosophe et écrivain, Fabrice Midal aime prendre soin de nous. Auteur de "Sauvez votre peau ! Devenez narcissique", paru le 17 janvier 2018 chez Flammarion, est l’invité de la "Mise à jour".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Fabrice Midal, écrivain et philosophe, invite à réveiller les narcissismes.
Fabrice Midal, écrivain et philosophe, invite à réveiller les narcissismes. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

Après avoir médité pour la méditation, le philosophe et écrivain Fabrice Midal, réhabilite aujourd’hui Narcisse dans Sauvez votre peau ! Devenez narcissique, paru aux éditions Flammarion. Comme si, prendre soin de soi, quoique tabou, serait la meilleure chose pour aider l’autre. "Chouchoute-toi  toi-même", le nouveau mantra du 21e siècle ?

Ne plus chercher à être parfait

"Etre narcissique, explique-t-il, c'est répondre à la violence de notre temps dans lequel nous n'avons pas le droit de se respecter, de s'écouter et où nous sommes poussés à bout." Le mythe de Narcisse nous parlerait de l'urgence de se rencontrer : "Il faut arrêter de vouloir être parfait. Plus on veut être parfait, plus on empêche la vie en soi de se déployer : vous ne pouvez aider les autres que si vous êtes en paix avec vous-mêmes." 

"Quel est le mépris de ces puissants qui trouvent normal que l'on fasse des portraits d'eux mais qui trouvent anormal que les gens normaux postent des photos d'eux sur les réseaux sociaux ?", s'indigne l'écrivain, qui réclame le droit pour chacun de pouvoir dire "je". Et puis, aussi, à ne pas convaincre narcissisme et vanité : cette dernière traduirait un manque de confiance en soi, tandis que le premier permet, justement, d'être libéré de la vanité. Réentendu de cette manière, le narcissisme, endormi dans sa dimension péjorative, est réveillé dans une définition nouvelle, et permet de mieux se respecter.

Et si Fabrice Midal devait changer quelque chose, faire une mise à jour de sa vie, que changerait-il ? "Rien !, s'exclame le philosophe. Je m'accorde à ce qui est, plutôt que de regretter ce qui aurait pu se passer."

Fabrice Midal, écrivain et philosophe, invite à réveiller les narcissismes.
Fabrice Midal, écrivain et philosophe, invite à réveiller les narcissismes. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)