Mise à jour, France info

Eric Laugérias : "Je veux être inclassable et comme ça on continue à penser à moi"

L'acteur Éric Laugérias était l'invité de Jean-Mathieu Pernin, lundi sur franceinfo, alors qu'il sera le 7 juillet prochain au Festival de la correspondance de Grignan (Drôme) pour lire l’échange épistolaire entre le peintre James Ensor et l'écrivaine Emma Lambotte.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Laugérias
Eric Laugérias (RADIO FRANCE / SOPHIE BRIA)

Théâtre, cinéma, télévision ou même hors comédie avec des expériences pour des émissions, Éric Laugérias est inclassable. D'ailleurs, l'acteur "ne veut surtout pas être classé. Quelle horreur !", s'exclame-t-il. Pour celui qui lira le 7 juillet prochain au Festival de la correspondance de Grignan (Drôme) l’échange épistolaire entre le peintre James Ensor et l'écrivaine Emma Lambotte, "quand on classe les choses et quand on les pose sur une étagère, on les oublie. Je veux être inclassable et je veux comme ça que l’on continue à penser à moi".

Une position qui est difficile à tenir, car cela effraie de temps en temps, mais Éric Laugérias ne souhaite pas y déroger. "D’abord, je ne serais pas faire qu’une seule chose parce que je pense que je m’ennuierai profondement", explique l'acteur. Il exprime même un doute sur ses capacités à rester sur la même activité : "Je ne sais pas si je saurais assez bien faire une seule chose pour ne faire que celle-là."

Enfin, quand Éric Laugérias est arrivé à Paris, il a "compris que [son] métier allait consister dans les trois quarts du temps à rester assis à côté d'un téléphone et d'attendre qu'il sonne". Une situation qui ne semblait pas tenable pour lui : "Je me suis dit que je ne pourrais pas faire ça, je vais devenir dingue." En conséquence, il a pris une décision simple : "J'ai commencé à écrire, à m'intéresser un peu à la production. J'ai donc commencé à écrire, à m'intéresser un peu à la production." Ensuite, il n'a "fait que développer ces différents métiers".

Eric Laugérias
Eric Laugérias (RADIO FRANCE / SOPHIE BRIA)