Cet article date de plus de neuf ans.

La France sous le coup de l'enquête Pisa

écouter
Publiée le 3 décembre, l'enquête Pisa a mesuré les acquis des élèves de 15 ans entre 2002 et 2012. Au classement des pays de l'OCDE, la France a reculé de 5 places par rapport à la précédente enquête, il y a trois ans. Pour les deux invitées, Helena PETAISTO de la TV finlandaise MTV3 et Birgit HOLZER, correspondante de journaux allemands, ce résultat a pu être un choc pour la France.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

On a en effet beaucoup parlé de cette étude Pisa, beaucoup plus que d'habitude après les résultats des enquêtes précédentes. La Finlande est toujours bien classée, même si cette année, elle a été dépassée par les résultats en mathématiques des écoles chinoises. Les ministres français se sont d'ailleurs toujours intéressés au système finlandais : on n'y laisse aucun enfant en échec scolaire et les enseignants reçoivent une très bonne formation.

Les allemands avaient été secoués par l'enquête Pisa de 2000, ils avaient même parlé de "choc Pisa" car l'Allemagne avait été classée 22ème sur 32 pays, en raison notamment des inégalités entre les élèves allemands. Depuis, l'Allemagne a réformé son système éducatif. C'est justement ce que veut faire la France, Pisa va certainement stimuler cette réforme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.