Cet article date de plus de neuf ans.

Théâtre et jeux de rôles pour informer les jeunes sur l'alcool

écouter
Amélie et Bruno ont mis leurs compétences en commun. Elle est alcoologue, lui est comédien. Ensemble, ils interviennent auprès des jeunes pour la prévention alcool, en utilisant le support du théâtre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Selon Amélie Nicot, psychologue et alcoologue, à 11 ans, 6 jeunes sur 10 disent avoir déjà bu de l'alcool et 6% ont été ivres. A 15 ans, 41% ont été ivres.

Devant ce constat, avec le comédien Bruno Gerbi, elle a créé un programme baptisé "Ca m'soûle ". Intervenant auprès des collégiens, des lycéens et des étudiants des grandes écoles, Amélie et Bruno proposent aux jeunes de participer à des improvisations théâtrales ou à des jeux de rôles pour se mettre en situation: soirées estudiantines, fêtes entre copains à domicile quand les parents sont absents... L'idée est de reconstituer des rendez-vous festifs dans lesquelles l'alcool peut intervenir de manière excessive, couler à flot et mener à une ivresse aux conséquences dramatiques lors du retour de soirée, voire au comas éthylique.

La particularité de ce type de programme, c'est qu'il ne comporte aucune connotation moralisatrice , mais a pour but de créer des simulations de situations difficiles, afin de faire passer un message : personne n'est obligé de boire de l'alcool, personne n'est contraint de se soûler.

Ces interventions payantes, qui se font partout en France à la demande des enseignants , directeurs d'établissement ou BDE (Bureaux des Élèves), entrent dans le cadre des activités de l'association En'Psythéâtre.

Cette action est parrainée par le comédien et metteur en scène Patrick Chesnais.

Téléphone: 06 14 83 28 83

Le site de ça m'soûle

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.