Cet article date de plus de neuf ans.

Les visiteurs de prison : un lien indispensable pour préparer sa sortie

écouter (3min)
A Valenciennes (Nord), Raphaël Bonte est visiteur de prison : tous les quinze jours, il rend visite à des détenus afin que ceux-ci maintiennent un lien social avec l'extérieur.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Un visiteur de prison est une personne bénévole qui s'engage à se rendre régulièrement dans un établissement pénitenciaire pour dialoguer avec un détenu qui en a fait la demande. Le visiteur ne choisit pas la ou les personnes qu'il va suivre ; c'est l'administration pénitenciaire qui décide. 

L'Association Nationale des Visiteurs de Prison a recensé un peu plus de 1.500 bénévoles excerçant cette activité en France. Raphaël Bonte rend visite à cinq personnes à la Maison d'arrêt de Valenciennes et à l'Etablissement pénitentiaire pour mineur de Quiévrechain (59).  "Je ne sais pas vraiment comment cela a commencé. Je suis issu d'une famille dans laquelle l'engagement associatif est important. J'avais envie de m'engager dans une action solidaire, concrète ". Son rôle est d'établir le dialogue, d'écouter le détenu, de s'entretenir de tous les sujets : famille, société, actualité, sport... C'est la personne détenue qui choisit ou non de parler des raisons de son incarcération, le visiteur ne sachant rien, au départ, de la condamnation de son interlocuteur. Outre cet échange régulier, le visiteur peut également aider le détenu à faire des démarches en vue de sa sortie et de sa réinsertion.

Si l'on possède de vraies qualités d'écoute , si l'on ne veut faire aucun prosélytisme et si l'on souhaite devenir visiteur, une formation minimale est dispensée soit par l'administration pénitenciaire, soit par l'Association Nationale des Visiteurs de Prison, reconnue d'utilité publique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.